Le mot du Président – Mai 2022

Bonjour à tous ! 

Les préparatifs du centenaire du Cormoran continuent à un rythme soutenu et tout se présente très bien grâce à une forte et enthousiaste détermination de tous les membres du comité d’organisation !

Nous recevons de plus en plus d’inscriptions que ce soit pour le rassemblement des 17 et 18 août, le Championnat de France ou les deux.

C’est très encourageant et nous donne à penser que nous serons nombreux à nous retrouver pendant ces cinq journées.

La note de présentation a été complétée et cette nouvelle version sera disponible dans les tous prochains jours sur le site ainsi que ceux du Club Nautique de Carantec et de l’Amicale des Propriétaires de Cormorans de la Baie de Morlaix (APCBM).

Vous disposerez ainsi de tous les éléments pratiques relatifs au centenaire du Cormoran.

Cette note sera, lorsqu’on aura toutes les informations requises, complétée des dispositions relatives aux mesures sanitaires liées à l’épidémie qui ne nous a pas encore lâchés …

Les opérations de jauge des voiles se poursuivent et si vous avez des voiles à faire jauger contactez-nous dès que possible afin qu’on organise des séances avec le Mesureur de la Classe Cormoran.

Pour mémoire, je vous rappelle qu’il ne sera pas possible de jauger les voiles à Carantec les 17, 18 et 19 août compte tenu du fait du grand nombre de participants et du temps que prennent les mesures des voiles.

Nous avons également programmé une réunion dédiée à la définition des parcours (construits et côtiers) du Championnat et nous veillerons, avec le Comité de Course et le Club Nautique de Carantec, à ce qu’ils nous fassent toujours courir en eaux claires, c’est à dire sans cailloux sur le trajet des bateaux.

Enfin, l’affiche du centenaire est prête !

Elle a été réalisée par Jonathan Florent, récemment nommé Peintre Officiel de la Marine, qui nous a fait l’amitié d’accepter notre sollicitation.

Chaque bateau recevra une affiche, mais nous avons prévu des tirages supplémentaires afin que vous puissiez en faire l’acquisition si vous le souhaitez.

Dans les actualités du moment, nous avons eu des nouvelles du nouveau moteur TEMO.

J’avais évoqué dans un précédent « Mot du Président » l’arrivée sur le marché du Temo 400.

C’est une motogodille électrique très ingénieuse et fort pratique mais qui s’était révélée peu adaptée au Cormoran car trop courte et pas assez puissante pour nos bateaux.

Le Temo 1000, plus puissant, était annoncé et il vient d’être présenté sur le marché.

Vous pourrez le voir sur le site de TEMO (www.temofrance.com).

Il est très séduisant, fonctionnel et manifestement abouti, mais hélas il ne reprend pas le concept de la motogodille !

Ce moteur se fixe au tableau arrière et c’est donc un moteur hors-bord électrique ce qui implique que comme tous les moteurs hors-bord il rajoute du poids à l’arrière du bateau et qu’en navigation il constituera un point d’acroche de l’écoute de grand’voile particulièrement au vent arrière…

Je vous souhaite de belles navigations de printemps et d’intenses entaînements en vue de cet été !

Bien sincèrement 

Jacques Lemétayer